direction san ignacio

21/08/2012 - Pays : Argentine - Imprimer ce message

on est venu ici pour découvrir l histoire des missions jésuites et pourquoi pas un parc dont on nous avait parle en Bolivie. A la sortie du bus un mec de l agence dont parlait le guide du routard est venu nous accoster, seulement les les prix n étaient plus les même et au lieu d y passer 2 jours une nuit c était 78 euros la journée pour une personne donc on oubli.

 

On a visite et découvert l histoire  des missions jésuite de nuit en son et lumière, c etait magique de découvrir cette événement parquant de la région de cette manière. En résumé les jésuite "la compagnie de jésus" sont venu de facon pacifique a la rencontre des indiens de la foret amazonienne pour promouvoir leur religion. les indiens de la communauté des guaranis, enfin une partie, les ont bien accueillent surpris de voir des étranger s aventurer dans la foret sans arme juste avec des instruments de musiques, cela les changeaient des envahisseur espagnol en pleine conquête de l Amérique venu pour les tuer. Les jésuite et un certains nombre de guaranis (mais nombreux quand même au final) ont construit les bâtiments des missions et vivaient en communauté avec le partage des biens. Ce qui freinaient les autres guaranis étaient que certaines de leur traditions n étaient pas en adéquation avec les croyances et pratiques catholiques. mais ceux qui accédaient a la communauté etait pres a faire des sacrifices car ils accédait a une vis plus simple de partage apprenait beaucoup de chose et ils etaient repressente dans la municipalité. Accès der a un rang aussi élevé pour eux était inimaginable.Et les jésuites avaient réussit a obtenir des droit de terre auprès de la royaume d Espagne et des droit que personnes ne possédaient auparavant.

Mais la suite est plus dramatique ils ont du devenir des guerriers pour  protéger la communauté des attaques portugaises. Puis il y a eu un changement de roi qui était marie a une portugaise qui détestait les jésuite du coup il a mis a mis au loi en vigueur des droits acquis des missions et ordonna leur destruction et divisa la région en trois entre l argentine, le paraguais et le bresil.. la bataille était impossible les guaranis sont parties  et beaucoup sont mort durant les batailles.

les vestiges des missions se sont fait prendre par la végétation et on été découverte par un photographe des années plus tard ainsi que l histoire des murs.

 

Le  lendemain location de velo et petite balade dans un parc et baignade de la fleuve parana car il fait chaud ici et 18h30 on    prend le bus direction buenos aires...

 

 



Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.